Vendre une maison l’hiver

par David Fournier Laforest

Que l’on aime ou non l’hiver, nous devons faire avec cette réalité du Québec. La saison hivernale amène certains défis et éléments d’attention lorsque l’on décide de vendre sa maison durant cette période de l’année. Analysons ensemble les principaux indicateurs à suivre afin de prendre une bonne décision.

L’économie et la disponibilité

Durant la période du mois de décembre au début du mois de mars nous remarquons généralement un ralentissement au niveau des ventes dans le secteur de l’immobilier.

Les festivités et les congés culturels ont un impact sur l’économie des services. Les gens sont moins disponibles et le service est restreint dans le secteur des services financiers et d’assurances.

Ceci étant dit, les acheteurs immobilier hivernal ont tendance à être davantage motivés pour diverses raisons que ce soit dû au travail, de l’arrivée d’un bébé ou qu’il s’agisse d’un changement de situation financière.

L’environnement externe

Cette période est caractérisée par une température extérieure peu clémente, une disponibilité et un accès plus restreint aux maisons à vendre compte tenu des déplacements qu’occasionne la période des fêtes.

Les accumulations de neige complique également les choses compte tenu de l’entretien que cela occasionne et de la visibilité restreinte des surfaces terrains pour les acheteurs. Ce qui peut retenir certains acheteurs de passer à l’action.

L’offre et la demande immobilière

Les maisons à vendre durant la saison hivernale ont tendance à rester plus longtemps sur le marché et à recevoir des offres d’achat basse. L’inventaire de maisons à vendre est généralement plus bas durant cette période. Donc il y a moins de compétition sur le marché immobilier durant l’hiver.

Les gens ont tendance à s’absenter davantage de leur travail durant cette période. Ces moments peuvent être pour eux de bonnes journées pour effectuer des visites. En tant que vendeur, ce sont des moments opportuns à saisir pour obtenir des visites.

Les dépenses à considérer pour vendre sa maison l’hiver

Les frais d’entretien et de maintenance de l’immeuble

Un des principaux défis de vendre sa maison l’hiver est celui de l’entretien et la maintenance de l’immeuble. Il est important lors des accumulations de neiges d’entretenir le stationnement, la galerie, déblayer les escaliers et déglacer les endroits dangereux.

Ces éléments feront une énorme différence sur l’intérêt qu’auront les acheteurs pour votre maison.

Cette période est quelque peu féerique. Profitez de la beauté de la saison hivernale pour y créer une ambiance chaleureuse et accueillante dans votre domicile. Ce qui vous démarquera grandement de la compétition durant cette période.

Les frais de publicité

Il faut prévoir un budget publicitaire pour vendre sa maison l’hiver. Il ne suffit pas seulement de mettre une enseigne à vendre devant votre maison. Dans l’économie d’aujourd’hui, un plan marketing et des actions publicitaires concrètes font toutes la différence pour vendre dans des délais raisonnable surtout dans un contexte où les acheteurs sont limités.

Il en coûte autour de 3 à 7% du prix demandé en frais publicitaire pour vendre une maison. Si vous n’accordez pas de budget publicitaire pour vendre votre maison l’hiver, vous aurez peu de chance de réaliser cette vente.

En travaillant avec un courtier immobilier pour vendre, vous transférer le risque financier de ne pas vendre votre maison au courtier immobilier.

Vos dépenses courantes et les dépenses liées à l’économie culturelle

Durant cette période, il est judicieux de tenir un budget car de nombreuses dépenses sont à prévoir durant cette période. Évidemment il faut considérer vos dépenses courantes, les taxes municipales à venir, les frais d’entretien, l’électricité et le chauffage de l’immeuble ainsi que les différentes dépenses liées à l’économie culturelle comme Noël, le jour de l’an, la St-Valentin, etc.

Comme vous avez pu le constater, l’hiver est une période qui occasionne certains défis et dépenses à considérer lorsque l’on décide de vendre sa maison l’hiver.

Suivez-moi sur Facebook

Infolettre

Restez au courant de mes derniers articles sur l'immobilier au Québec.

Besoin d'un courtier immobilier à Québec?

Je suis très accessible et sympathique. N’hésitez pas à me parler de votre projet immobilier.